AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Roll, Roll, Roll a joint ♫ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »
Invité

MessageSujet: Roll, Roll, Roll a joint ♫ Libre   Mer 17 Fév - 17:04

    J'étais nouveau dans cette ville et à mon grand soulagement, je n'avais encore rencontré personne. Je n'étais pas du genre à aller vers les autres et je dois dire que je n'appréciais pas vraiment que les autres viennent vers moi. Je me demandais toujours pourquoi les gens s'entêtaient à venir me taper la convers'. C'est vrai quoi, si je les jugeais digne de mon attention, j'aurais déjà été vers eux non ? Enfin, il semble que dans ce monde, peu de personnes comprennent la signification et le sens du mot " Tranquillité". Me retrouver seul avec moi-même, c'est tout ce que je demandais. Je marchais d'un pas rapide comme à l'accoutumée. J'étais peu être le roi des fainéants mais quand je décidais de faire quelque chose, je le faisais vite et bien. Même si j'en avais l'air, je n'étais pas pressé pour le moi du monde. Je suis plutôt du genre à rester zen quoiqu'il arrive. D'ailleurs, le peu de gens qui me connaissent m'admirent pour mon calme olympien que je garde en toute circonstance. Je suis un type qui se laisse pas vite effrayer. Lorsque j'ai aperçu cette petite ruelle sombre se dessinant sur ma droite, je ne pus m'empêcher de bifurquer. Tout ce qui était sombre m'attirait comme un aimant et je n'ai jamais su dire pourquoi. Soit, je pénètre dans cette allée à l'allure peu accueillante voire repoussante. Je m'arrête alors et glisse un coup d'oeil aux environs pour m'assurer que j'étais bien seul et que personne ne viendrait me déranger pendant que je faisais ce que j'avais à faire. Je m'enfonçai un peu plus dans l'obscurité du lieu, entamant une marche vers les ténèbres et finis par m'adosser à une des murailles sombres aux briques usées qui longeait le chemin. J'espérais n'éveiller aucun soupçon. Ce serait con de me faire mal voir dès mon arrivée ici, avant même d'avoir pu faire mes preuves. De toute façon, j'étais prêt à foutre le camp au moindre bruit. Pas par lâcheté ni même par peur, non, j'avais juste pas envie qu'on me surprenne en train de fumer le joint. J'étais pas fier d'avoir commencé après tant d'années mais la tentation avait été trop forte. Puis faut dire qu'à cette époque de ma vie, j'étais fort influencable. A cette époque, la première personne que je croisais était mon amie. Ca avait été le cas de cette bande de toxico que j'avais rencontré alors que je n'étais qu'un clochard et qui m'avait offert un travail en noir. Je n'étais pas payé en argent mais un beu. En ce temps là, je prenais tout ce qui me passait sous la main.

    Donc, si quelqu'un se point, je me barrerais à la vitesse grand V. Surtout que les autorités rôdaient souvent dans ce genre d'endroit, sachant pertinemment bien que c'étaient les lieux favoris des amateurs de Marijuana. Je faisais partie de ce groupe de personne. Si je ne courais pas assez vite et que je me faisais prendre, et bien je leur servirais mon éternel discours au sujet de la loi et de ce que je pensais de leur façon de faire. Mais ça m'étonnerait que ça m'arrive parce que mon corps était taillé pour la vitesse. J'avais fait un peu d'athlétisme au lycée et je dois dire que je me débrouillais pas mal, sans être modeste. Je repris mon souffle et me roulais un joint, faisant bien attention à bien le tourner aux extrémités et je l'allumais d'un geste mécanique, rangeant mon briquet avec soin dans ma poche revolver. Je n'eus pas le temps de bien profiter de ses effets qu'un bruit retentit en provenance du début de la rue. Je le jetais aussitôt à terre e, navré de gaspiller un si magnifique joint et je le laissais se consumer seul, sous mes yeux rouges aux pupilles dilatées et embuées de larmes. Triste sort pour ce mégot que je me serais fait un plaisir de terminer. Après avoir repris mes esprits, je revins à la réalité et lancai un regard noir en direction de l'inconnu qui était venu m'importuner sans m'avoir demandé la permission de le faire.

    [ Null, mais les premiers posts, c'est visiblement pas mon truc xP ]
Revenir en haut Aller en bas
 

Roll, Roll, Roll a joint ♫ Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives.-