AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission 1 ;; Un concert en ville !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
« Narrateur »
JE SUIS LE PNJ
i'm a the one who know everything
Messages : 19
Age : 2017

MessageSujet: Mission 1 ;; Un concert en ville !   Ven 5 Mar - 23:42

    On n’aurait jamais pensé cela possible, mais pourtant ... Le célèbre groupe Fool Rainbow est vraiment en ville !

    C’est un évènement extraordinaire. Tellement extraordinaire que les gens ont commencé à réserver leurs places deux mois et demi à l’avance pour être bien sûrs de pouvoir assister à ce concert. Fool Rainbow ici, c’est tellement rare, tellement fantastique, que personne ne veut rater ça, et surtout pas les fans ! Le concert commençant à vingt heures trente très précisément, les gens sont déjà dans la file d’attente car les places se sont vendues comme des petits pains, mais après, êtes-vous sûrs d’avoir vraiment une place à l’intérieur ? Rien n’est moins sûr ! Il y a du monde devant les portes d’entrées, qui restent closes malgré les imprécations du public. Mais courage ! Elles vont bientôt ouvrir !


    Ordre de passage.
    Vous avez une semaine pour poster, si au bout de ce délai ce n’est pas fait, tant pis pour vous, vous vous rattraperez au tour suivant. Pour participer à l’intrigue, merci d’aller vous inscrire dans les annonces. Vous pouvez poster plusieurs fois pour faire avancer l’intrigue. N’oubliez pas que si vous postez à chaque tour, vous aurez un bonus ... !

_________________
[list]Ceci est un compte créé pour l'administration.
Merci de ne pas demander de sujets ou d'envoyer des messages.
Il y aura un non-retour immédiat.
[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 189
Age : 27
Crédits : (c) Escape || (c) Obsession27.
PUF : Champi.
Avatar : Ashley Greene.

MessageSujet: Re: Mission 1 ;; Un concert en ville !   Sam 6 Mar - 0:20

    Fool Rainbow ! Ici, en ville ! C’était impossible. Tellement impossible que je n’y avais pas cru. Jusqu’à ce que je voie les affiches collées aux murs, et que je reçoive le texto surexcité d’Amy m’avalisant cette nouvelle et me disant, non, m’ordonnant, qu’il était obligatoire qu’on y aille tellement que ce groupe est génial, merveilleux, magnifique, et qu’elle chante leurs chansons tous les matins sous la douche, ce qui ne déplaît à personne puisqu’elle a une jolie voix. Et puis je n’ai rien à dire puisque je fais pareil. Bien deux mois avant que le groupe n’arrive, j’avais donc acheté les places pour toute la petite fratrie, puisqu’il était hors de question que nous rations ce concert attendu par des milliers de fans comme le nirvana, le paradis, le Walhalla avec les vierges et la bière. Euh, pardon. Là, dix heures du matin, samedi, je faisais comme presque toute la ville, je me préparais pour le concert du soir. J’avais posé ma journée, Amy en avait fait autant, et nous étions toutes deux devant nos miroirs respectifs pour préparer nos habits. Vous y croyez, hein ? Non, plus sérieusement. Là, j’étais en train de boucler un devoir que mon professeur ne ramasserait certainement jamais, tout en écoutant Fool Rainbow, bien sûr. Une fois ce devoir fini, je passai directement sous la douche, pour enlever cette couche de gel que mon manager m’avait obligée à mettre pour faire la promotion de je ne sais plus trop quel parfum, que je ne mettrais pas ce soir puisque j’avais pu me rendre compte, en une matinée, que l’odeur de cette foutue fragrance m’avait totalement bouché les sinus. Heureusement, le vent et l’odeur toute particulière de la maison avaient aidé à déboucher ces derniers. Je mis un certain temps à virer tout le gel, m’escrimai sur les racines en grognant comme un gros chien frustré, ce que j’étais en bien des égards puisque je suis une louve, et sortis enfin, les cheveux à nouveau lisses et soyeux.

    Il me fallait maintenant trouver de quoi m’habiller. J’entrai dans ma chambre en coup de vent, refermant au passage le clapet de mon ordinateur portable dont la batterie menaçait de lâchement m’abandonner. Vil objet électronique. Je me plantai devant mon placard et l’ouvris en grand. Alors, à part les robes de grands tailleurs, avais-je quelque chose de confortable à me mettre ? Je farfouillai un peu, poussant les robes, jupes, et autres habits griffés par des gens dits importants, comme Chanel ou Cardin par exemple, et choisis des habits traditionnels, mi amples mi moulants, chauds et confortables. Des habits de punk, quoi. Je me retrouvai rapidement vêtue d’une robe qui tombait sous mes genoux, avec une jolie petite tête de mort blanche, ainsi que des guêtres noires et blanches montant jusqu’aux genoux, se mariant aux mitaines de la même couleur montant jusqu’à mes coudes. Les chaussures furent rapidement expédiées, je choisis des Doc Martens blanches avec lacets et semelles noires. J’allais me la jouer à la N&B, en effet. Quelques bracelets à trous vinrent orner mes bras, et à mon cou, je mis le collier phénix que j’avais acheté le jour des soldes en accompagnant ma sœur à Arsenic. J’accrochai quelques chaînes à ma robe pour parfaire l’ensemble. Bon, le maquillage, maintenant. Euh, il est passé où mon maquillage ?

      « Senna ! C’est toi qui as pris mon maquillage ? »
      « Non, c’est Amy ! »
      « TRAITRESSE DE FRANGINE ! »


    J’éclatai de rire et quittai ma chambre pour entrer dans celle de ma sœur jumelle, Amy, qui était occupée à se maquiller en utilisant les deux trousses. Non mais elle a bien raison eh, comme si je ne faisais pas pareil. Me tapant carrément l’incruste, je pris un crayon noir dans la trousse de ma sœur et allai me placer devant un autre miroir dans sa chambre, et m’en mettre sur les yeux. Je rajoutai trois points noirs à côté des yeux, suivant la courbe du regard, puis j’ajoutai du mascara et du noir à lèvres. Et une touche, non, deux, de vernis à ongles. Noir et blanc, bien sûr ! je filai à nouveau dans la salle de bain pour me faire une coiffure haute, ne laissant tomber que deux mèches qui eurent droit à leur lot de gel pour tenir comme je le souhaitais. Et j’étais prête ! Mais Amy non, et Senna encore moins. Je fis un crochet dans la chambre de ma petite sœur pour l’aider à se préparer, tout en lui refilant allègrement mes fringues mais en refusant catégoriquement qu’elle mette des talons hauts. Mais bien sûr, et la marmotte ! Elle empoisonne ses clients en mettant le papier d’alu dans le chocolat, peut-être ?! Une fois toute la fratrie prête, nous partîmes en papotant gaiment, ignorant avec superbe le regard des gens abasourdis qui voyaient passer deux punks et une gothique, toutes trois fort jolies, qui se rendaient au concert. Les portes furent en vue. Puis le monde aussi. Fou, le monde. Là, le monde devenait foule. J’attrapai d’autorité la main de Senna et commençai à me frayer un chemin vers le guichet pour qu’on fasse tamponner nos billets.

    Enfin, on y était !

_________________
    Aussi insaisissable qu’un songe, il est vain d’essayer de retenir qui ne veut s’attacher.
      « Playground school bell rings again
      Rain clouds come to play again
      Has no one told you she's not breathing ?
      Hello i'm your mind giving you someone to talk to
      Hello
      »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mission 1 ;; Un concert en ville !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives.-