AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Logan Cooper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 124
Age : 23
PUF : Kachilight
Avatar : David Tennant

MessageSujet: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 11:02



    I . P e r s o n n a g e ,

    N o m : Logan Cooper.
    Â g e : 28 ans.
    S e x e : Homme.
    P a s s i o n :

    Logan nourrit une véritable passion pour la musique. Il fait du piano et de la batterie et je peux vous assurer qu'il adore ça. Malgré son amour pour le silence, il chérit ces deux instruments. Il aime également la comédie, pièce de théatre, et cetera. Il aime également beaucoup la Littérature.

    M é t i e r : Pianiste.

    N a t u r e : Traqueur - Loup possible ?

    C a r a c t è r e :

    Logan est un homme blessé dans l’âme. Silencieux, il ne parle pas beaucoup et préfère la solitude au contact avec les autres, quoi qu’une présence lui fait parfois du bien. Hauts-rangs qu'il considère comme les seuls êtres vivants digne d’intérêt. Lorsqu’il ouvre pour une fois la bouche, ce n’est jamais pour ne rien dire, ou alors c’est par politesse, rien de plus. Il se contrefiche de l’existence des autres, pour lui ils ne sont pas grand-chose. Il est donc égoïste, pas à un point grave ou méchant, mais égoïste tout de même. En fait, il vous suffirait de lire les paroles de la chanson de James Blunt, Tears And Rain, pour cerner son caractère. Il veut cacher qui il est. Il ne veut pas de cette âme qui est la sienne. Il la cache donc, il cache donc son vrai visage, de celui qui ment sur son âme, le menteur, sur son égoïsme, le fait qu’il souffre de son passé, qu’il voudrait se débarrasser de celui-ci. Il cache son ennui, il ne s’intéresse à rien. Là est qui il est. Mais lui, extérieurement, se force. Il se force à être normal, à se montrer serviable, à ne pas mépriser les autres - exepté ses ennemis, ien sur. Il sait qu’il ne peut pas changer sa façon d’être, parce que être ce qu’il est, est plus fort que lui, et cela lui fait mal de fuir. Il voudrait être libre de ses actes, mais doit cacher son vrai visage aux yeux de tous, pour leur bonheur, et pas le sien.

    En général, il se montre profondément patient et ne répond aux moqueries – sur ses parents, par exemple – que par une simple phrase bien placée, cela accompagner d’un regard qui fait taire les importuns. Il est toujours calme, mais seulement extérieurement. Il peut très bien se montrer exaspéré dans sa tête, et pourquoi pas craquer pour vous faire la tête deceluiquienarienàfoutre. Car c’est souvent comme ça. Il n’en a strictement rien à foutre de ce que disent les autres. Ce n’est jamais intéressant et c’est bien dommage de savoir que les autres gens n’utilisent que très peu lors cerveau de plus en plus inutile.

    Il n’aime personne. Pratiquement. Il ne ressent qu’une profonde émotion d’amour pour sa famille - et encore -, et ce montre vraiment doux avec eux. Il admire un amour comme le leur. Un amour mignon et amusant, selon lui. Du respect pour les hauts-rangs mais les autres … Il les ignores presque. Il se force à se montrer gentil, sympa, mais il n'en est rien. Comme tout Traqueur, sa haine pour les membres de la Secte est énorme et lorsqu'il est face à l'un d'eux, croyez-moi, son visage il le montre. Il est un bon meneur, sachant donner des ordres comme il le faut, se montrant sérieux et convaincant, haussant le ton si nécéssaire.

    Logan adore le silence. C’est paisible. Calme. Rassurant. S’il devait vivre sans arrêt dans un endroit où il n’y a que des hommes qui causent, il préfère autant se jeter du haut d’une falaise, croyez-moi. C’est pourquoi pour lui la nuit est le meilleur moment de la journée. La nuit c’est comme le paradis. Qui perturbe la nuit se fera rapidement remballé à coups de regards pleins de mépris ou par des tas de coups … de poings. Mais si Logan Cooper est calme, il vous ignorera jusqu’à ce que vos pauvres cordes vocales n’en puissent plus d’être utilisées.

    Caractère qui se modifiera, s’améliorera, se solidifiera ou se désintégrera.

    H i s t o i r e :


    Prologue.




    La jeunesse de Logan est des plus inintéressantes. Il est né dans des circonstances banales et à eu une enfance et une adolescence des plus normales. Rien qui ne soit digne d’être raconté. Peut-être juste le fait qu’il ne trainait pratiquement jamais avec des gens de son âge. Il était toujours seul et n’acceptait que rarement de rejoindre une conversation. Il était différent, après tout. Aussi passait-il le plus clair de son temps – hormis jouer au piano ou étudier – à faire des essais de transformation, ayant sa capacité à se transformer en loup depuis son plus jeune âge. Il s’entrainait donc, tentait de se transformer en plein mouvement. Ces dures heures d’entrainement s’avérèrent récompensées le jour de ses seize ans. Il était sorti tard, lorsque tout le monde dors, et avait réessayé. Ca avait fonctionné. Comprenant que sa capacité était exceptionnelle, il préféra quitter sa famille et ceux qui l’aimait, les seuls dignes d’intérêt pour lui. Pour leur bien. Un pouvoir comme celui-là n’était pas à prendre à la légère. Il laissa donc un mot sur son lit, enfila des vêtements dans un sac avec ses économies et quelques affaires utiles et il partit, simplement, sur de lui, vers le destin qui était le sien.


    La rencontre.



    La lune étendait ses doux rayons contre les murs des appartements et petites maisons de la ville. L’air était froid, semblait glacer le sang. Le vent soufflait fort, et le bruit qu’il produisait était à donner la chair de poule aux plus peureux de ce monde. A chaque expiration, de la buée s’échappait de sa bouche, avant de se dissiper. Il marchait, les mains dans les poches de sa longue veste noire, la tête penchée vers le sol, regardant ses pieds se posés sur le sol froid. La nuit était le meilleur moment de la journée. Tout y était calme, silencieux, c’était la paix. De temps en temps un chien aboyait, un chat traversait la rue ou une voiture passait. Mais peu de passant. C’était tout ce qui lui fallait. L’homme s’engagea dans une ruelle sombre, sans aucun bruit. Là, il était sur de ne trouver absolument personne. Personne ne viendrait le déranger dans son domaine de silence. Ou pas. Un bruit de lutte se fit entendre au fur et à mesure qu’il avançait, il se tut soudain, suivit d’un gémissement. L’homme en manteau noir n’y prêta pas la moindre attention. Jusqu’à ce qu’une voix qui criait des paroles se fit entendre. Là seulement, il se figea, les sens en alertes. Il n’avait pas très bien compris, mais ne dû pas attendre bien longtemps. Une voix féminine criait qu’elle ne voulait pas. Elle ne voulait pas se faire violée. Habituellement, il se serait contre-fiché d’une femme en danger. Ce n’était pas ses affaires. Mais là, cette voix, ce n’était pas une femme. C’était une gamine. Une gamine. C’était dans ce genre de situation que j’hésitais à intervenir. Un môme n’avait pas à subir d’abus. Une femme, en général elle l’avait chercher. Mais une fillette. Logan accélera le pas et se plaqua contre un mur. Il se rendait bien compte qu’il devait être ridicule. A croire qu’il était dans un film policier. Mais il n’y avait personne, alors il s’en fichait. Il regarda ce qu’il se passait et pu constater qu’un homme de carrure semblable à la sienne tenait fermement un môme qui devait avoir dans les 13 ans. Celle-ci se débattait, mais ses gestes n’étaient pas très motivés. Du sang coulait le long de sa joue. L’homme tenait un petit couteau à la main. Automatiquement il s’empara du petit cannif se trouvant constamment dans sa poche. Et discrètement – bon l’imbécile n’était pas très intelligent nous plus – vint se placer juste derrière le gars tout en mettant un doigt sur sa bouche pour indiqué à la fille de se taire. Alors seulement, il empoigna subitement l’autre homme par les épaules, qui surprit lâcha la jeune fille. Logan le retourna, l’empoigna par le col du chemisier et le plaqua brutalement contre le mur, lui plaquant le cannif sous la gorge. L’homme mâcha des injures mêlées à des excuses, promettant qu’il ne recommencerait plus et bien d’autres mensonges. Honnêtement, il hésita à l’égorger et le laisser s’étouffer dans son sang, mais il n’était pas aussi cruel que ça. Aussi se pencha-t-il et murmura à l’oreille du pauvre con :

    « Va crever en enfer. »

    Il hésita encore un instant à le lâcher, sachant très bien qu’il s’enfuirait comme un lâche. Notre homme tourna la tête vers la gamine dont la joue était entaillée, et sans le moindre sentiment, il entailla celle du sûrement pédophile qui gémit tel un bébé. Là seulement il le lâcha et celui-ci déguerpit, une main sur sa joue ensanglantée. Logan se tourna vers la fille, hocha un instant la tête, et celle-ci se retourna et … se transforma et partit en courant. En loup. Il résista à l’envie d’écarquiller les yeux, se retint. Pour seule réponse, il se transforma également et s’éloigna.


    Toi ?



    Les glaçons tintaient dans le verre d’Ice Tea qu’il avait commandé depuis maintenant quinze bonnes minutes. Glaçons qui commençait peu à peu à fondre. Logan avait le coude sur le comptoir, la main soutenant sa tête, ses cheveux bruns foncés accrochés en queue de cheval – pas bien longue, rassurez-vous – à l’aide d’un élastique. Il hochait la tête à chaque fois que la fille qui le draguait désespérement ouvrait la bouche pour ensuite la rouvrir, racontant sa vie. Quinze minutes qu’il supportait l’éternel blablatage de cette fille incapable de se la fermer deux secondes. Il laissa s’échapper un imperceptible soupir d’ennui. Il bu une gorgé du thé glacé, reposa le verre et releva les yeux vers la jeune femme. Ras-le-bol. Il ne voulait pas se casser simplement, sous peine d’être mal vu, quoi qu’il s’en fiche un peu, mais plutôt par simple politesse. L’homme regarda sa montre. 19 h 27. Et la pipelette parlait toujours avec excitation, agitant les bras en tout sens, au point que les autres personnes se trouvant dans le bar la regardèrent du coin de l’œil, peu heureux d’avoir autant de boucan. Logan se passait une main dans le cou, faisant mine de s’étirer, quand une voix qui lui sembla légèrement familière s’éleva de l’entrée du bar.

    « Grand frère ! Qu’est-ce que tu fous là ? Arrête de draguer, ça fait des heures qu’on t’attend ! »

    Il tourna la tête et fronça les sourcils. Reconnu la môme qui se trouvait dans l’encadrement de la porte – plus pour très longtemps car elle s’approcha pour le tirer par le bras – et ne compris pas tout de suite qu’elle venait de le ‘ sauver ‘ d’interminables minutes d’ennui. Lorsque ce fut clair dans sa tête, il se tourna vers la fille dont il était très, très heureux de se débarrasser et s’adressa à elle avec un sourire forcé.

    « Ravi de vous avoir rencontrée. »

    Sur ce il suivit la gamine dehors, laissant notre machine à paroles inintéressantes bouche-bée, et celle-ci l’entraina deux rues plus loin, avant de se retourner et de le fixer silencieusement, comme attendant quelque chose. Lui, fourra ses mains dans ses poches, peu désireux d’ouvrir la bouche. Mais quand il le fallait, il le fallait.

    « Merci. »
    « De rien. »
    « Ta joue va mieux ? »
    « Oui. Merci pour la dernière fois. »

    Ils restèrent silencieux, gênés. Logan n’aimait guère la compagnie d’humains. Quoi que celle-ci était comme lui. C’était une Traqueuse. Et qui plus qui se transforme non pas en renard, mais en loup. Ce n’était sûrement pas n’importe qui. La suite ? Il s’installèrent simplement sur un banc, le gars de vingt ans et la fille de douze et pour la première fois de sa vie, il parla de lui à quelqu'un qu’il ne connaissait pratiquement pas.


    Je t'ai trouvée.



    Il en avait trouvé un. Enfin. Il avait trouvé ce que chaque Traqueur cherche, ce pourquoi les Traqueurs existent. Il avait trouvé. Trouvé. Il avait trouvé un membre de la Secte. La preuve était simple. L’ennemi avait été indiscret, et c’était bien dommage pour lui. C’était une jeune fille de quinze ans. Une proie pas trop difficile pour lui et ses vingt-trois ans d’expérience. Depuis trois ans il se transformait et s’entrainait et aujourd’hui, à vingt-six ans, il se transformait à la perfection. Il pouvait devenir loup en marchant, en courant ou même en sautant, à tout moment. Il était fier de son entrainement et de son parcours dans la vie. Parcours , histoire que personne ne connaissait. Excepté Lyra Raven. Impressionnante cette petite. Plus si petite que ça. Voilà six ans qu’ils se connaissaient. La dernière fois qu’ils s’étaient vu, c’était il y avait maintenant un an. Elle avait changé, évidement. A leur rencontre, elle était âgée de douze et aujourd’hui elle en avait dix-huit. Lui aussi avec changé, mais ça n’avait aucune importance. Aussi continuait-il de marcher silencieusement, suivant la fille discrètement, sans qu’elle ne se rende compte de rien. Elle tourna soudainement à gauche. Lui s’arrêta, lui laissant un peu d’avance pour que ça ne semble pas suspect et pénétra à son tour dans les ruelles sombres. Il la suivit pendant cinq bonnes minutes et décida de passer à l’action. La fille n’eut pas le temps de réagir qu’il empoignait son tee-shirt par l’arrière, avant de lui ramener les mains dans le dos, sortir son éternel canif et de plaquer celui-ci sous la gorge de la jeune fille qui tentait vainement de se débattre. Il se pencha un peu et murmura, d’une voix parfaitement calme et sereine :

    « Je sais qui tu es. »
    « Ah et qui suis-je ?! »

    Sûre d’elle et arrogante. Du bluff. Il s’y était attendu. Tous des imbéciles. Ils croivent pouvoir s’en sortir comme ça. C’est bête de penser ça, c’est trop facile, trop simple, trop évident. Ca ne sert strictement à rien. Ca ne les sauvera pas. Une voix l’empêcha soudainement de répondre et il fronça les sourcils.

    « Ah chériiie, je te cherchais ! Avec qui parles-tu ? »
    « Amy ! … »
    « Tais-toi ! »

    Il resserra un peu plus le canif et tourna la tête vers la nouvelle arrivante. Là il blêmit. Merde. Il s’agissait de la sœur de Lyra. Il ne pouvait donc pas lui faire de mal. Ce serait blesser cette fille serait blesser la sœur et par la même occasion Lyra. Il ne pouvait pas faire ça. Il était comme piégé. Il ne pouvait qu’abandonner. Logan lâcha donc la fille se retourna et partit en courant sous sa forme de loup.

    Deux années ont passées ensuite, et il est là, maintenant. Simplement.


    P h y s i q u e :

    Logan est ... beau. Enfin, disons qu'on l'aime on qu'on l'aime pas. C'est aussi simple que ça. Cet homme de déjà 28 ans fait précisément 1 mètre 81. Il est donc grand. Ses cheveux lui tombent jusqu'aux épaules et sont bruns foncé. Cela lui va particulièrement bien car ça lui donne un certain charme, qui en plus, cache ses oreilles qu'il considère comme grandes. Son visage de forme ovale, se termine d'un menton avec une fente. Une barbe de trois jours soignée recouvre le bas de son visage. Musclé mais sans trop l'être, sa carrure n'est pas spécialement impressionante mais méfiez-vous des apparences. Ses yeux sont bruns presque noir, semble-t-il. Mais si on y regarde de plus près, comme sur la photo par exemple, on remarque une teinte ... bronze ? Sa dentition, quand à elle, est quasi parfaite. Des dents blanches et luisantes, et son sourire est des plus charmeurs. Un merveilleux sourire, qu'on ne se lasse pas d'admirer. Encore faudrait-il qu'il sourie souvent. Il n'est ni lourd, ni léger, son poids est pratiquement parfait pour sa taille, lui offrant une bonne maitrise de ses faits et gestes. Ayant fait de l'athlétisme dans sa jeunesse, il possède une assez bonne endurance qui lui permet de courrir vite, que ce soit sous sa forme de loup ou sa forme humaine, sans perdre rapidement de son souffle. En bref courrir vite sur de longues distances.

    Au niveau vestimentaire, il ne s'habille pas toujours à la mode, tout en faisant attention, en prenant soin de bien choisir ce qu'il mettra. En général il opte pour des vêtements dans les tons noirs et gris, ou un simple jean avec un tee-shirt d'une couleur quelconque, quoi que ce soit par moment du blanc. Il ne porte pas de chapeau, sauf exeption personelle. En ce qui concerne les accessoires, il ne possède qu'une montre et de tmps en temps un collier. Rien de bien extravagant. En cas de soleil, il a touours ses lunettes soit skotchées devant ses yeux, soit accrochées à son tee-shirt, ou autre.

    Sous sa forme de loup, Logan est un canidé au pelage brun foncé, pas loin de noir, un peu comme ses cheveux ou ses yeux. Plutôt grand, il est impressionant. Son corps semble parfaitement taillé pour la vitesse plus que pour la force. Pour lui la rapidité est la capacité la plus utile d'un animal, quel qu'il soit. A condition qu'il ai une bonne endurance, ce qui est son cas. Les muscles saillent sous les doux poils. On dirait un gros nounours, mais un seul regard, un seul grognement, vous fera vite reculez et vous renoncerez imméditament à le serrez dans vos bras, cette peluche.d'autant plus que vous ne voudriez sûrement pas l'approcher s'il dévoile les crocs blancs luisants, menacants, augurant une mort lente et douleureuse - ou pas.


    II. L e J o u e u r ,

    P U F : Kachilight.
    Avez vous lu le règlement ? Ouii.
    Les codes : Validés par GreenLeek.
    Comment avez vous connu le forum ? Mocerino par msn. 8D
    Autre chose ? Rien. .__.


Dernière édition par Logan Cooper le Dim 20 Sep - 17:34, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 12:17

  • Bienvenue !
    Contente de te voir ici, Kachi. ^^
    Codes validés, en attente de la fin de la fiche.
    Et pour le loup .. Ce ne sera pas possible. J'ai dit non aux autres, alors bon, pas de favoritisme. Donc ce sera renard, par défaut. =)

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
Messages : 124
Age : 23
PUF : Kachilight
Avatar : David Tennant

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 12:34


    Faudrait peut-être enlever dans le Règlement que l'on peut - même si c'est rare - non ? x)
    Dans ce cas il fera partie de la secte, je le vois mal en renard. xD
    Aussi, Lisa voulait que mon perso ai un rapport ave cle tien et le sien, elle allait t'en parler. =)
    Mercih. ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 12:44

  • Bienvenuue =D
    J'attends avec impatience la fin de ta présent. En ce qui concerne le loup, on en discutera avec GreenLeek Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 12:54

Si tu veux absolument faire un loup, tu peux faire l'un des trois chef des clans de Traqueurs. A ce moment là, j'autoriserais aux deux autres qui veulent faire un loup d'en faire aussi, pour équilibrer. Mais après c'est que cette possibilité pour faire un loup. ^^

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
Messages : 124
Age : 23
PUF : Kachilight
Avatar : David Tennant

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 13:05


    Hum ...
    Avoir un rôle important devrait me forcer à être active, donc je veux bien . =)
    Merci <3
    Ce sera terminer pour ce soir. :3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 13:07

De rien. ^^
Donc, lorsque tu aura terminé, je pense que tu sais comment ça marche.
Tu signales que t'as fini, tu te répartie et t'attaque le jeu. :3

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
Messages : 124
Age : 23
PUF : Kachilight
Avatar : David Tennant

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 13:20


    Pas de problème. =)
    Il faut juste que Lisa m'explique plus précisément ce qui se passe entre mon personnage et les vôtres pour que je sâches quoi mettre dans l'histoire. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 124
Age : 23
PUF : Kachilight
Avatar : David Tennant

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 17:23


    Finiiiiw. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   Dim 20 Sep - 17:56

  • Génial ! =D
    Répartition et c'est bon.
    Validée. ♥️

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: Logan Cooper.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Logan Cooper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives.-