AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 » Lorelaï. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« Invité »
Invité

MessageSujet: » Lorelaï. ♥   Dim 20 Sep - 15:54

    I . P e r s o n n a g e ,

    N o m : Lorelaï Maka.
    Forme animale : Renard arctique. Si quelqu'un en fait un, j'le bouffe é_è.
    Nom animal : Nuit Ardente.
    Â g e : 19 ans.
    S e x e : Féminin ♀.
    P a s s i o n : Apprendre, apprendre et encore apprendre x) Et enseigner, aussi. Un peu.
    M é t i e r Prof' de Mathématiques.
    N a t u r e : Traqueuse.

    C a r a c t è r e :
    Autant vous le dire tout de suite, Lorelaï est surdouée de naissance. C’est-à-dire qu’à 13 ans, elle avait déjà son bac mention très bien. C’est rare, mais cela arrive. Elle est supérieure au niveau intellectuel, et voilà pourquoi elle est déjà professeur de Mathématiques à 19 ans. A vrai dire, elle aurait put le faire bien avant, mais elle préférait être quand même un poil plus vieille que ses élèves. Bien que ceux-ci n’est qu’un an de différence avec elle. Même si elle est hyper douée, Lorelaï ne sera jamais prétentieuse envers les autres professeurs et restera toujours réservé et discrète, préférant rester dans son coin à écouter comme si elle n'était pas là plutôt qu'en étant en train de vanter ses propres mérites. Elle a une certaine modestie et une certaine réserve, si vous préférez.
    C'est pourquoi Lorelaï n’a pas beaucoup d’amis, car elle passe son temps à lire, apprendre, s’instruire. Tout ce qu’elle lit elle le retient. Alors, elle lit le plus possible.
    Son humour est très fin, et ironique. Elle déteste qu’on parle pour ne rien dire et qu’on la perturbe dans ce qu’elle est en train de faire. Même si elle paraît timide et réservé, Lorelaï aime les autres et parler avec eux. Enfin, à petite dose, et quand elle n'a pas le nez plongé dans un bouquin. Elle ferra attention à être distante avec ses élèves même si elle les considère plus comme des semblables que comme ses élèves. On peut dire qu'elle n'est pas très autoritaire, surtout avec ses élèves préférés. Tout ça pour dire que Lorelaï a aussi un cœur énorme. Si elle voit un élève en détresse ou qui ne comprend pas, elle recommencera ses explications, allant même jusqu'à lui donner des cours particuliers. Eh oui, car même si Lucie est prof de maths par amour des chiffres, elle adore aussi son contact avec ses élèves, bien qu'ils aient parfois le même âge qu'elle.

    P h y s i q u e :
    Lorelaï est très jolie. Franchement, lorsqu'on la croise dans la rue, on ne peut pas s'empêcher de tourner la tête, même si elle ne remarque rien, toujours en train de lire, encore, toujours. Elle a banni depuis longtemps le maquillage de ses ustensiles habituels. La véritable raison de cette "négligence" ne vient pas d'un choix volontaire, disons plutôt qu'elle ne sait pas se maquiller. Alors elle préfère s'abstenir plutôt que de tout rater, et elle en est très fière, surtout lorsqu'elle croise ses élèves, de un an ses cadettes et qu'elle remarque leurs yeux coulants ou leurs peaux ternies. Donc elle préfère rester naturelle, ce qui n'est pas du tout un défaut pour ses jolis yeux noisettes. On lui donne presque un air angélique quand elle sourit, impression renforcée par des pommettes hautes. Lorelaï a plutôt la peau pâle, ce qu'elle déteste, surtout l'été, où elle est la proie a de méchants coup de soleil. Sa longue chevelure, d'un châtain brillant, tombe jusqu'au milieu de son dos. Lorelaï est vraiment quelqu'un de ravissant et beaucoup de ses élèves garçons le lui font remarquer, bien qu'elle n'y accorde aucune importance et ne se trouve pas spécialement belle. Oh, une dernière chose : elle est fasciné par les humains. Peut-être est-ce pour ça aussi qu'elle a voulu devenir professeur.

    Lorelaï en renarde, elle est tout aussi magnifique. Une fourrure blanche immaculée, soyeuse et très épaisse la couvre merveilleusement bien. Gracieuse, sa robe étincelante ondule au gré de ses mouvements. Assez courte sur pattes tout de même, Nuit Ardente se déplace rapidement, et tente, malgré sa fourrure voyante, de rester la plus silencieuse et la plus discrète possible. Même si son devoir est d'exterminer tout les chats de la Secte, elle n'accorde pas beaucoup d'importance à ce statut, et restera toujours en retrait par rapport au reste des Traqueurs. Elle est observatrice et parle peu, contrairement à sa forme humaine. Lorelaï se préfère en humaine plutôt que sous sa forme de Nuit Ardente, et c'est sans doute pour cela qu'elle ne se transforme pas très souvent.

    H i s t o i r e :
    Post Suivant.


    II. L e J o u e u r ,

    P U F : Joulay
    Avez vous lu le règlement ? Oui.
    Les codes : Poireau & Cheesy ( même si j'ai déjà été validée. )
    Comment avez vous connu le forum ? Endless Spirit.
    Autre chose ? Lucie est en fait un personnage pré-créée, mais je fais quelques modifications, donc j'ai penser que ce serait plus utile de créer un nouveau sujet. Si ce n'est pas le cas, mille excuses =o.


Dernière édition par Lorelaï Maka le Sam 26 Sep - 12:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Dim 20 Sep - 15:55



    Vous n'avez jamais eut une étrange sensation ? Pendant un instant, vous n'avez jamais eut l'impression que le moment que vous êtes en train de vivre, vous l'avez déjà vécu ? Que cette scène qui se déroule devant vos yeux, vous l'avez déjà vu ? J'ai ressenti ça, une fois. Et ce fut le pire moment de ma vie.
    La vie est vraiment quelque chose d'éphémère. Sa va, sa vient, elle vous habite, et l'instant d'après, déjà elle vous quitte. En un souffle, plus rien ne vous anime, puis c'est fini. Le vide, le néant. Plus rien. C'est la fin. Oui, la vie est éphémère. C'est sans doute ça qui la rend si précise, et si courte, aussi. Mais parfois, cette vie est tellement cruelle envers nous, tellement injuste et immonde, elle nous fait tellement souffrir, elle nous enlève tant d'êtres proches, nous narguant sans cesse, que dans des moments pareils, on préfèrerait ne pas vivre. C'est pour cela que je me suis toujours demandé si cette histoire n'était vraiment que pure coïncidence. Si, quelque part, ils n'y étaient pas pour quelque chose. S'ils n'avaient pas voulus volontairement se donner la mort ...


    [...]


    Je me souviens très bien de ce jour-là. C'est un jour froid, et il me paraît sans émotions et sans vie lorsque je me le repasse dans ma tête. Je me dis que c'est impossible. Que ce jour n'a jamais existé, et que je l'ai inventé de toute pièce. Mais je sais très bien, au plus profond de mon être, que je ne me fais que des illusions. Tout cela est bien réel, bien que ce soit la chose la plus horrible qui me soit arrivé. La matinée avait déjà mal commencé …

    - Qu’est-ce que tu foutais dans ma chambre, Pablo ?
    - Arrêtes de crier, bon sang !
    - T’as pas à rentrer dans ma chambre. La maison est pas assez grande, peut-être ?
    - Mais pour qui tu te prends, t’es pas mère !
    - Tsk. T’es vraiment trop con, comme gars. Je sais même pas pourquoi Papa et Maman t’ont gardés quand tu es né. On était beaucoup plus heureux sans toi.
    - Arrête, tu dis n’importe quoi !
    - Tu te voile la face. Maman souriait, Papa riait, et moi je vivais tranquille. Mais quand tu es arrivé, il a fallu qu’on achète de nouvelles choses, Papa et Maman ont commencés à se disputer et …
    - Tais-toi, c’est pas vrai. TAIS-TOI, TAIS-TOI, TAIS-TOOOOOOOOOI !

    Pablo s’est foutu à chialer. Mais il s’est réfugié dans sa chambre, ça m’a fait des vacances. Pablo, c’est mon frère. Mon petit frère. On s’entend assez mal. Bon d’accord, on s’entend pas du tout. Je ne le supporte plus. Quand il était gamin, déjà, il commençait à me voler mes jouets, à venir me narguer quand j’invitais des copines. Puis, je lui rendais la pareille lorsqu’il jouait avec ses avions, ses camions de pompiers ou ses tracteurs. Je faisais exprès de rouler dessus avec mon vélo, il décapitait mes poupées, je démontais les roues de son skate … Et cela n’en finissait jamais. Mes parents avaient beau nous crier dessus, rien n’y faisait, et on se détestait de plus en plus. Et lorsque je sortais enfin de mes tranchants d’adolescente débile et méchante, lui commençait tout juste à grandir. Nous n’avions aucun point commun. A croire que cette historie nous a fortement rapproché. D’un côté, dans l’épreuve, les membres d’une famille se serre les coudes, non ? A moins qu’on ne soit amputé d’une partie de sa famille …

    Après nous être faits violemment réprimander par mon père, Pablo et moi sommes allés manger en silence. A part le bruit des couverts et les simples formules de politesses pour se faire passer l’eau ou le pain, personne ne faisait de bruit. Ma mère était fatiguée, cela se voyait sur son visage, et je culpabilisais d’un coup. Les disputes constantes entre Pablo et moi l’insupportaient, elle en avait plus qu’assez de nos comportements, mais avec nos comportements puérils, nous ne remarquions pas que nous la faisions souffrir. Nous étions trop jeunes, et trop bêtes, aussi. Toujours est-il que c’est sans doute de notre faute si tout c’est passé de cette façon. Notre mère voulait fuir l’atmosphère pesant de notre belle et grande demeure où nous vivions depuis bientôt 15 ans. Même si la maison était immense, les disputes entre mon frère et moi étaient si violentes, que d’un bout à l’autre de la maison, on entendait cris, larmes et insultes. C’était pas très joli à voir ni à entendre. Mais c’était vraiment très difficile à vivre. Je ne fournissais peut-être pas assez d’efforts pour vivre convenablement avec Pablo, mais lui non plus ne m’aidait pas à la tâche. C’est pourquoi Maman a décidé de s’enfuir de la maison durant tout l’après-midi, pour aller faire des courses, soi-disant. En tout cas, elle ne portait aucuns paquets lorsqu’elle est rentré. Je m’en suis voulu, mais je n’ai rien dis. Papa l’avait invité au restaurant pour la soirée, ce qui signifiait que je devrais garder mon frère, de quatre ans mon cadet. Et donc, il y aurait une nouvelle dispute en perspective à propos du programme télé ou des heures où se coucher. Soudain, je me trouva bien égoïste. Depuis quinze années que mes parents avaient des enfants, ils avaient tous sacrifier pour nous, pour notre bonheur. Mon père travaillait dur, et malgré un salaire plus que convenable, il faisait beaucoup d’efforts pour nous rendre heureux. Je m’en suis rendu compte lorsqu’il était sur le seuil de la porte, à nous dire au revoir. Son costume noir ébène faisait ressortir son teint pâle et usé, ses cernes accentuées et les plis de son front anxieux. Maman était déjà dans la voiture, avec un mal de crâne épouvantable, avait-elle dit. Nous étions en hiver, Noël approchait vite, et le temps était pluvieux ce soir-là. Je me souviens encore des dernières paroles de mon père.

    - Prends bien soin de ton frère, Lorelaï.
    - Ouais …
    - Je suis sérieux.
    - T’inquiètes pas, Papa. On se déteste, mais je prendrais toujours soin de lui.
    - Hum, je t’aime ma chérie.
    - Je t’aime aussi, Papa. Et bonne soirée.

    Ce furent nos dernières paroles échangées. Quand j’y repense, je me dis que les paroles de mon père avaient un double sens. Que en plus de m’engager à ne pas me disputer avec lui avant le lendemain, je devrais le surveiller. Tout faire pour qu’il soit heureux, et l’aider, en quelconque circonstance. Même après la mort de mes parents. Pourquoi ? Pourquoi à eux ? Je n’en sais rien. Personne ne sait pourquoi. Et l’on n’en saura sans doute jamais rien. Pourquoi tant de pluie ? Pourquoi une si grande vitesse sur une route gelée ? Pourquoi une plaque de verglas juste à cet endroit ? C’est drôle, de vous dire que votre vie ne tient qu’à un fil. Qu’à une simple plaque de verglas. Il pleuvait, beaucoup, la voiture roulait vite, sur le chemin du retour. Trop vite. Un camion arrivait en face. La plaque de verglas, la voiture glisse, mon père au volant, le véhicule incontrôlable, ma mère qui hurle en réalisant que l’impact est inévitable …
    Mon père avait-il deviner les faits avant qu’ils ne se passent ? Avait-il eut cette impression de déjà vu que j’ai ressenti lorsque les policiers sont venus sonner à notre porte ? Peut-être, peut-être pas. Cela non plus, nous ne le saurons jamais. Et c’est peut-être préférable, car je pense que j’ai peur de la réponse.

    J’ai toujours fais ce que l’on attendait de moi. J’ai tenu ma promesse. J’ai élevé Pablo. Il n’a manqué de rien, du moins je l’espère. Je me suis donné du mal, malgré mes facilités. La vie n’est pas facile. Et très injuste, aussi. Pourquoi, à 19 ans à peine, je suis déjà obligé de m’occuper d’un gamin quasiment ado ? On ne m’a pas demander mon avis. Pourtant, je ne me plains pas. Et j’avance. Je n’ai que ça à faire. Donc j’avance. J’aimerais juste arriver à ne plus marcher dans le noir, c’est tout ...


Dernière édition par Lorelaï Maka le Sam 26 Sep - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Dim 20 Sep - 16:26

Pour le nom de famille, il faudra voir avec Cheesy, c'est elle qui a fait la fiche. ^^
Et sinon, ta transformation de traqueur, ce sera obligatoirement en renard, étant donné que tous les loups sont pris. :3

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
Messages : 46

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Dim 20 Sep - 18:30

  • Tu peux changer le nom heiin xDD
    Moi j'ai mis ça un peu au pif, j'avais aucune idéeee OO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn E. Marshall
JE SUIS UN REBUT
i'm a the one who is alone
Messages : 107
Age : 21
Crédits : Avatar © Mimi.
PUF : Mocerino.
Avatar : Jared Leto.

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Dim 20 Sep - 21:23

    Akekoukou.
    Joulay.. Tu serais de LGDC RPG, par le plus grand des hasard ?

_________________
Hey Jude,
Don't make it bad
Take a sad song,
And make it better.
Hey Jude, des Beatles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Mar 22 Sep - 19:41

  • Alors ? x]

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
« Invité »
Invité

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Jeu 24 Sep - 18:51

    Hum, désolée de l'attente, et je n'ai pas encore fini =X.
    C'est qu'avec les cours - beaucoup de devoirs cette semaine >< - et les autres forums où je suis, j'ai pas eut le temps de passer sur tous. Et encore moins d'écrire l'historie =o. Excusez de l'attente.

    Ensuite, pour le nom, je l'ai changé, vous l'avez remarqué. Pour le caractère, j'ai rien bougé, seulement j'ai rajouté quelques trucs. Et enfin, pour le physique j'ai modifié l'ancienne description car j'ai trouvé une personne qui conviendra mieux à mon personnage et au caractère que je veux lui donner. Désolée de tout ces changements >.<

    Pour Amy, si, j'étais sur LGCD RPG. Mais j'avais plus le temps ni l'inspi pour ce forum. Pour tout savoir, j'étais Petit Fantôme, au cas où ça te rappelles quelque chose =3 ...
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Jeu 24 Sep - 20:44

  • Bienvenue ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
« Invité »
Invité

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Sam 26 Sep - 23:51

    Merci à tout le monde, les gens <3.

    Histoire écrite, physique complété, nom rajouté, codes à valider, présentation terminé I love you

    A moins que vous n'ayez quelque chose à rajouter =O ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 82
Age : 22
Crédits : © GreenLeek.
PUF : GreenLeek.
Avatar : Raphael Haroche.

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   Dim 27 Sep - 1:58

Validée. =)

_________________
« G a b r i e l l e.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alchimy.forumactif.com
« Contenu sponsorisé »

MessageSujet: Re: » Lorelaï. ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

» Lorelaï. ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives.-